La rentrée discographique 2017 s'annonce très prometteuse... Tout d'abord, à paraître en septembre sous le label Deutsche Grammophon, un récital d'Ildar Abdradzakof et de Rolando Villazon. Accompagnés par Yannick Nézet-Séguin, la basse russe et le ténor mexicain interpréteront des duos italiens et français. "Son lo spirito che nega" extrait du Mefistofele de Boito et "Au fond du temple saint" des Pêcheurs de perles seront au programme. Plus d'informations sur le site de Deutsche Grammophon.

Duets IA RV Deutsche Grammophon 2017Chez Sony, deux grands ténors vont également sortir un récital. Ce sera d’abord Jonas Kaufmann, le 15 septembre, avec L’Opéra, consacré entièrement à l’opéra français. Le ténor allemand y interprétera des pages dans lesquelles on le connaît très bien comme « La fleur que tu m’avais jetée » ou « Pourquoi me réveiller » (toutes deux déjà enregistrées dans Romantic arias il y a presque dix ans), d’autres dans lesquelles on ne l’attendait pas (plus ?) comme « Ah ! lève-toi, soleil ! » ou « Elle ne croyait pas, dans sa candeur naïve » extraite de Mignon. On attend avec impatience de l’entendre dans « Ô Dieu, de quelle ivresse » des Contes d’Hoffmann, rendez-vous manqué de la saison parisienne passée ou dans « Ô souverain, ô juge, ô père ». Enfin, et pour couronner le tout, Jonas Kaufmann sera rejoint par Sonya Yoncheva pour deux extraits de Manon de Massenet et par Ludovic Tézier pour « Au fond du temple saint », deux artistes exceptionnels avec qui il partagera l’affiche du Don Carlos parisien. Plus d'informations sur la page Facebook de Jonas Kaufmann.L'Opéra JK Sony Classical 2017

Juan Diego Flórez, quant à lui, fera ses débuts chez Sony Classical avec un récital mozartien à paraître le 6 octobre. Agréable surprise que de voir le ténor péruvien revenir à ses premiers pas dans le monde lyrique (en 1999, il avait été Marzio dans l’intégrale de Mitridate de Christophe Rousset aux côtés de Cecilia Bartoli et de Natalie Dessay) alors qu’il s’aventure désormais bien loin de son territoire belcantiste d’élection. Pour l’instant, le mystère repose encore sur le programme.Mozart JDF Sony Classical 2017