Hier soir, au pied de la Tour Eifell, comme tous les 14 juillet depuis maintenant cinq ans, s'est déroulé le Concert de Paris. Cette édition a été marquée par la présence de Valery Gergiev, invité à diriger l'Orchestre de Radio France. On reconnaît la patte de ce chef à l'importance des compositions russes dans le programme. On ne s'en plaindra pas, car qui de mieux que Gergiev pour sublimer les pages de ses compatriotes ? Sa direction est d'une précision remarquable et après si peu de répétitions, il est impressionnant de voir à quel point l'orchestre répond à ses interprétations. Aux côtés d'un pareil chef, on a choisi des artistes du plus haut niveau. Bryan Hymel offre au public une voix saine et héroïque, Nadine Sierra la grâce, la fraîcheur et la pureté de sa voix. Ravissante dans "O mio  babbino caro", elle délivre également un charmant duo des fleurs aux côtés d'Anita Rachvelishvili. Cette dernière, drapée de majesté, touche aux larmes dans l'extrait de Sapho de Gounod. Gautier et Renaud Capuçon rivalisent de virtuosité dans le troisième mouvement du Double Concerto de Brahms. Le célèbre violoniste accompagne ensuite une Diana Damrau dans une forme éblouissante pour un "Morgen" d'une simplcité émouvante. La soprano allemande respire le bonheur dans l'air de Juliette "Je veux vivre" et captive toujours autant par ses aigus éclatants. Enfin, Ludovic Tézier conquiert le public avec les deux airs de Don Giovanni qui lui permettent de mettre en valeur son phrasé, sa diction d'une pureté impressionnante et la beauté intrinsèque de son timbre. Le concert s'est fini sur une Marseillaise entonnée à pleine voix par les solistes, les Choeurs et la Maîtrise de Radio France dans une émotion palpable.

Concert de Paris

Programme

1. Marche Hongroise, La Damnation de Faust (Berlioz)

2. "O mio babbino caro", Gianni Schicchi (Puccini), Nadine Sierra

3. "La donna è mobile", Rigoletto (Verdi), Bryan Hymel

4. Danse des Chevaliers, Roméo et Juliette (Prokofiev)

5. "Deh vieni alla finestra", Don Giovanni (Mozart), Ludovic Tézier

6. "Fin ch'han dal vino", Don Giovanni (Mozart), Ludovic Tézier

7. "Je veux vivre", Roméo et Juliette (Gounod), Diana Damrau

8. La chanson du houblon, La Fiancée du Tsar (Rimsky-Korsakov)

9.  "Ô ma lyre immortelle", Sapho (Gounod), Anita Rachvelishvilli

10. "Vivace non troopo", Double Concerto (Brahms), Renaud et Gautier Capuçon

11. "Bonne nuit" (Kabalevsky et Cotte)

12. "Vesti la Giubba", Pagliacci (Leoncavallo), Bryan Hymel

13. "Valse n°2", Suite de Jazz n°2 (Chostakovitch)

14. Duo des fleurs, Lakmé (Delibes), Nadine Sierra et Anita Rachvelishvili

15. "Morgen" (Richard Strauss), Diana Damrau et Renaud Capuçon

16. "Les chariots de feu", (Vangelis, arrangement de Don Rose)

17. "O soave fanciulla", La Bohème (Puccini), Nadine Sierra et Bryan Hymel

18. "La grande porte de Kiev", Les Tableaux d'une exposition (Moussorgsy, arrangement de Ravel)

19. "Dio che nell'alma infondere", Don Carlo (Verdi), Bryan Hymel et Ludovic Tézier

20. "Les voici, voici la quadrille !", Carmen (Bizet)

21. La Marseillaise (Rouget de Lisle, arrangement de Berlioz)

Direction musicale : Valery Gergiev

Orchestre, Choeurs et Maîtrise de Radio France

Champ de Mars, 14 juillet 2017